Le kinésiologue, déontologie

Le kinésiologue :

 

 

  • N’établit aucun diagnostic, ni pronostic, ni traitement, ni prescription médicale ;

  • Respecte en tous points et sans restriction les droits de l’homme et la législation en vigueur ;

 

  • Rappelle à ses clients que le kinésiologue n’est pas un soignant et que la kinésiologie ne possède aucune technique spécifique pour soigner tel ou tel symptôme ou maladie – Pour les problèmes d’ordre médical, il renvoie toujours son client à une autorité compétente et habilitée ;

 

  • Doit s’abstenir de :

- toute demande d’interruption d’un traitement médical ou présenter la kinésiologie comme une méthode alternative à des traitements médicaux ;

- altérer la kinésiologie avec des pratiques étrangères à ses modes opératoires et à son champ d’application (pratiques occultes, chamaniques, médiumniques, divinatoires, etc) ;

- détourner de façon non éthique le test musculaire en prétendant prédire le futur, affirmer une vérité, ou faire un choix à la place du client.

 

  • Doit s’abstenir de tout prosélytisme politique, religieux ou relevant de croyances et respecter totalement celles de chacun dans une attitude excluant toute forme de jugement, qu’il soit positif ou négatif ;

 

  • Respecte totalement le secret professionnel, notamment en ce qui concerne l’anonymat de ses clients ;

 

  • Prévoit une durée et un prix raisonnable de la séance, affichés dans le cabinet et la salle d’attente ;

 

  • Informe ses clients s’il utilise une technique autre que la kinésiologie ;

 

  • Connaît et reconnaît les limites de ses compétences et travaille en interdisciplinarité. Lorsque le besoin l’exige, il adresse son client à un professionnel plus habilité ; veille à son propre développement en s’astreignant à des supervisions ;

 

  • S’engage à afficher le présent code de déontologie dans la salle d’attente ;

 

  • Travaille dans un lieu où la sécurité de sa clientèle est assurée.

 

Ils en parlent

 

 

 

 

  • Interview de Sylvie Beyssen, naturopathe et kinésiologue, spécialisée dans l’approche Adaptogénèse® au sujet de certaines dépressions liées à un épuisement surrénalien (Novembre 2015) ;

 

  • Un ouvrage de Françoise Llorca aux Editions Dangles (Juin 2014) : « Kinésiologies – Mémoires et intelligence du corps »